• Bilan après plus de deux semaines de réflexion.

    Bilan après de deux semaines de réflexion et de lecture.

    - J'identifie la différence entre les moments de faim réelle et les moments de faim plutôt émotionnelle. Je ne les respecte pas encore tout à fait mais j'essaie au maximum de m'y tenir.

    - Je réfléchis de plus en plus  au lien entre mes émotions et mon alimentation. Je mange lorsque je suis frustrée, quand je mange sans prendre le temps de manger, lorsque je suis en colère...

    - Je trouve les moments de satiété ne les respectent pas encore assez aussi en continuant à manger.

    - Je mange quand j'ai faim avec encore beaucoup d'aliments "plaisir" (chocolat, gâteau...) et je compte bien par la suite manger des aliments par besoin plus que par plaisir. Trouver un équilibre entre manger en fonction de mes besoins et de mes envies.

    - Je mange pas mal de gâteaux mais je pense que c'est le passage pour désacraliser les aliments interdits qui finalement ne devraient pas l'être.

    - J'essaie de ne pas faire de l'alimentation une priorité, ne plus petit déjeuner dès mon réveil, inverser les priorités pour que la nourriture passe après.

    Le long travail commence reste plus qu'à continuer.

    Mon poids est stable pas de prise  pas de perte.

     

    « Régulé et non régulé!De la norme à la femme gironde! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :